FORMAN L'AMI DES SPANIELS

 Menu

Vos Photos Isolites

Chiots americain

Chiots americain


Accueil

American Cocker
English Cocker
English Springer
Welsh Spaniel
Clumber Spaniel
Sussex Spaniels
Irish Spaniels
Field Spaniels

Elevage FORMAN'S

Administrateur

 Forums
sante

 Recherche ext.
Recherche Sur Google:


 Mini-stats
-10107730 pages vues
-7447058 visiteurs


Statistiques

 Pub


.: L'enfant et le chien : apprendre à comprendre l'autre :.

Une interview du Professeur Jean-Louis MILLOT, Docteur en neurosciences et responsable du Groupe de Recherche sur l'Enfant, son comportement et son environnement à l'Université de Franche-Comté' (Département de Biologie du Comportement et d'Ecophysiologie).

On parle souvent des rapports positifs qu'entretiennent le chien et l'enfant, en se positionnant toujours du côté de l'enfant. Mais quel est le point de vue du chien ? Autrement dit, comment "démonter"en termes éthologiques le comportement affectueux du chien à l'égard de l'enfant ?

Comprend-il qu'il s'agit d'un "petit d'homme", de la même façon qu'il est capable de distinguer un chiot d'un chien adulte ?

Difficile de le savoir à l'aide de questionnaires, bien sûr ! Seule une étude comportementale et une réflexion théorique peut nous apporter des réponses valables.
Tout d'abord, et partant du fait que le chien est un canidé social, on a pu comparer son comportement à celui d'un très proche cousin, le loup, et raisonner dès lors en termes de meutes, de relations de dominance et de subordination, etc.

Est-ce fondé ? Je n'en suis pas si sûr. Le chien entretient avec l'homme une relation d'étroite connivence depuis plus de 12.000 ans. Il est certain que cette cohabitation a largement altéré ses habitudes initiales, qu'elles soient de loup ou de chacal, et créé quelque chose de tout à fait nouveau... La domestication a occulté' certains traits de son caractère primitif, elle en a développé d'autres, ce qui a donné cet animal composite, en partie fabriqué par l'homme ! En fait, beaucoup reste à apprendre à son propos. Beaucoup reste à découvrir, car l'éthologie du chien est vraiment une discipline neuve, qui s'intéresse à un cas complexe !

Maintenant, pour en revenir à votre question, le processus d'attachement du chien à l'enfant ou à d'autres personnes résulte essentiellement de ce que l'on appelle la phase sensible de familiarisation. Cette "habituation" à un partenaire est mise en oeuvre lors d'une période précoce du développement du chiot, et reste différente de ce phénomène si remarquable de l'imprégnation que Konrad LORENZ avait mis en lumière chez les oisons.
On retrouvera d'ailleurs le même processus chez le chat. Un animal familier élevé hors du contexte humain redevient une bête sauvage, tout simplement !

Cet attachement du chien à l'égard des humains est donc la résultante d'un environnement particulier, c'est bien cela ?

Tout à fait ! Dès son plus jeune âge, un chien "normalement élevé" se trouvera baigné dans un flot constant de signaux humains, d'autant plus signifiants pour lui que ces messages seront cohérents, congruents, non contradictoires. Et c'est à partir de ceux-ci que l'animal déterminera ses différents partenaires, adultes et enfants.

Vous savez, je ne crois pas beaucoup à cet instinct mythique du chien, tout fait d'abnégation et de soumission à un maître unique. L'attachement homme animal est une relation qui se construit, bien ou mal, selon que les signaux, les ordres donnés seront précis et chaque fois identiques en fonction de la situation, mais aussi selon le type de langage non verbal utilisé, et dans la mesure où les messages émis par l'homme seront situés dans une intonation compréhensible par l'animal. Il y a des gens incapables d'être maîtres de leurs chiens et des chiens très perturbés qui ne s'attacheront à personne !

Bref, de l'histoire relationnelle de ces différents partenaires (chien et famille) naît ce qu'on pourrait appeler une cognition sociale. Le chien élabore ses propres représentations des êtres d'interaction de son environnement et détermine peu à peu le rôle et l'importance de chaque membre de la famille.

Par ailleurs, même s'il est avéré que les femelles sont généralement plus douces avec les enfants, on ne peut pas pour autant y voir la mise en oeuvre d'un éventuel instinct maternel !

La connaissance de l'éthologie du chien est en plein développement. Nous en apprenons chaque jour un peu plus et découvrons chaque jour d'étonnants aspects de comportements manifestement plus complexes qu'on ne le supposait au départ."

Et du côté de l'enfant, comment cela se passe-t-il ?

On a pu distinguer différentes étapes dans son comportement à l'égard de l'animal. Dans un premier temps, l'enfant apprend à distinguer les personnes l'une de l'autre, et ceci très tôt ! Et sans doute, assez vite, l'enfant classe-t-il le chien comme un membre de son groupe familial. Progressivement, apparaissent différents comportements. L'enfant qui ne marche pas encore a pour comportement majeur de tendre la main et de vocaliser en tournant la tête vers l'objet qui l'intéresse. Le chien passe, l'enfant l'agrippe par les poils, c'est le début de toute une gamme de communications par caresses (mais aussi par la voie de l'olfaction, en ce qui concerne le chien) qui va se diversifier de plus en plus au cours des années. Vers deux ou trois ans, l'enfant peut se montrer plutôt agressif, procéder à de fréquents reports d'agression sur l'animal, il bouge beaucoup et fait plein de bêtises. C'est l'âge des accidents domestiques... et des morsures de chien. Mais rarement du chien de la maison. D'habitude, celui-là encaisse les menaces, les quelques coups lorsqu'ils existent et s'éloigne.
En vérité, le danger peut provenir essentiellement d'un chien extérieur, celui du voisin, d'un ami, d'un parent : un chien qui connaît mal l'enfant et que l'enfant connaît mal.
A quatre, cinq ans, nouveau changement de perspective : cette grosse bête pleine de poils, si puissante, avec des crocs quelquefois si inquiétants, eh bien, elle obéit quand on lui donne des ordres ! L'enfant, placé naturellement en bas de l'échelle hiérarchique familiale, peut à son tour commander à quelqu'un, devenir le chef, le grand patron ! Mais ce nouveau type de rapports implique "évidemment une certaine compréhension du "langage chien" : les signaux non verbaux d'attention, de refus, d'irritation, de joie, que l'animal 'met par le jeu de sa physionomie, le mouvement de sa queue ou des ses oreilles, l'enfant doit pouvoir les interpréter correctement. Il doit apprendre à respecter l'autre, à comprendre son monde, et à y réagir de façon adéquate. A l'inverse, il s'agit aussi de se faire comprendre ! L'enfant doit adopter la posture correcte, le ton de voix correct, les attitudes qui s'imposent s'il veut que son message passe auprès du chien ! Tout cela, on l'imagine, est riche d'enseignements pour le bambin, mais s'avère aussi très gratifiant quant à l'image qu'il se fait de lui-même ! N'oublions pas non plus ce qui fait l'essentiel du rapport enfant chien, c'est-à-dire les liens affectifs. L'enfant serre son chien dans ses bras, il entretient avec lui des contacts étroits, il lui parle dans le creux de l'oreille, l'embrasse, joue avec lui, tous rapports particulièrement satisfaisants tant pour l'enfant que pour le chien !

De telles interactions sont-elles concevables dans le cadre d'un milieu d'accueil ?

Oui, mais la relation sera autre, puisqu'on peut difficilement imaginer que chaque enfant dispose de son propre animal : ici, et par le biais des "fermes pour enfants", par exemple, ou de l'insertion de quelques animaux en milieu scolaire, on peut créer une motivation, un intérêt de la part des enfants. L'animal familier peut alors constituer un vecteur pour diverses activités éducatives, pédagogiques... . Ceci est peut-être d'autant plus vrai pour des enfants en difficultés, souffrant de problèmes d'insertion quelle qu'en soit la cause".

Revenons-en au milieu strictement familial, si vous voulez bien. On a souvent prétendu que l'arrivée d'un nouveau-né' dans la famille était mal vécue par le chien (ou le chat) de la maison. Est-ce exact ?

Elle peut l'être! En effet, l'attention des parents à l'égard de l'animal risque de diminuer alors considérablement, pour se focaliser sur le bébé. Certaines pièces de la maison sont désormais interdites à Médor, on oublie quelquefois de le promener aux heures habituelles, ses maîtres se montrent plus sévères... bref, le chien est parfaitement capable de prendre conscience du changement de la situation ! Et il est donc possible qu'il manifeste à ce moment-là, de certaines manières, un certain désaccord. Ceci dit, il semble que lorsque le chien arrive APRES l'enfant, la relation se construit mieux. Les interactions sont en effet plus nombreuses lorsque l'animal est déjà intégré au paysage familial dès avant la naissance.

Donc, le toutou qu'on achète comme cadeau d'anniversaire...

A exclure absolument, si l'on n'a pas pleinement conscience de ce que cela implique pour toute la famille. Qui en prendra soin, le nourrira ou se chargera de le sortir deux fois par jour ? Le chien n'est certainement pas un jouet ou une peluche qu'on offre sur la base d'un simple caprice. C'est un être vivant, certes adapté à notre mode de vie, mais également porteur de besoins propres et de certaines exigences ! Et ce n'est qu'en respectant celles-ci, en les prenant en compte, qu'une authentique amitié entre l'enfant et le chien pourra s'élaborer sur des bases saines et donner tout le profit psychoaffectif qu'on peut en attendre !

Article écrit par Professeur Jean-Louis MILLOT le 19/11/2003 (lu 1318 - catégorie : INFOS ACHAT CHIOT) - Imprimer cette news

.: Commentaires :.


Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/users2/f/forman/www/phptotal/articles.php on line 56

Cet article n'a pas encore été commenté.
Tu peux poster un commentaire en remplissant le formulaire plus bas.


Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/users2/f/forman/www/phptotal/articles.php on line 60

.: Commenter cet article :.

Pseudo :

Email :

Titre :

Commentaire :

 Sujets traités


Annonces EMPLOI
CORPS
DEVOIRS DES JUGES
DIVERS
DYSPLASIE
EDUCATION
HISTORIQUE du Chien
INFOS ACHAT CHIOT
MA PAGE PERSO
MALADIES
METIERS
PEAU
RACES
REGLEMENTION
REPRODUCTION
RESULTAT EXPO
SANTE
SOINS
SOINS DE L'ANGLAIS
TRAFIC CHIENS !!!!
VACCINS
YEUX


 Articles

Trafic

Problèmes chez les chiens race

Hydrocéphalie

Emploi

ENTRETIEN DU COCKER ANGLAIS


 Nouvelles

 Sondage

Un chien inscrit LOF est-il destiné

Ne sait pas

à La compagnie

à L'élevage

à Faire des expos

Votez pour voir les résultats



 

cocker-fr.com © 1999 tous droits réservés FORMAN Sarl rcs Joiny (CNIL en cours)

Les éléments ajoutés par des tiers sur ce site le sont sous la responsabilité de leurs auteurs.